Histoire du soir: à partir de quel âge?

Aaaaah, l’histoire du soir… le moment que les petits et les grands adorent, un moment suspendu entre le brossage de dents et le gros dodo, entre la fin de journée et le pays des rêves, entre un gros câlin de famille et des aventures fantasmées dans des mondes imaginaires…

Il n’y a pas vraiment d’âge pour commencer les histoires du soir mais elles deviennent très utiles à partir de 2 ans. Elles permettent à la fois d’instaurer un rituel dodo, de passer un moment privilégié avec son enfant et s’installer un temps calme, un temps de transition entre les tumultes de la journée et le silence de la nuit.

Si vous avez l’habitude de lire avec votre bébé et si ça vous fait plaisir, n’hésitez pas à instaurer l’histoire du soir plus tôt et pourquoi pas dès 1 an. L’essentiel est de passer un bon moment ensemble et de choisir des lectures adaptées à son âge (les petites histoires pour bébé sont très courtes – 1 ou 2 phrases simples par page)

A 3 ans, les enfants commencent à comprendre les bases de l’écriture: on lit de gauche à droite, on tourne les pages, les lettres constituent des sons, etc…

N’oubliez pas qu’il faut répéter le texte encore et encore (oui c’est vrai que ça peut être lassant pour nous!)… les petits aiment la répétition qui les rassure. Vous serez surpris aussi de les entendre raconter un jour l’histoire à leur doudou ou à leurs peluches 🙂

Les histoires aident à structurer la pensée car elles comportent un début, un déroulement logique et une fin. Elles accompagnent l’apprentissage du langage, des mots. Les livres aident à construire l’imagination et développer la curiosité. Très tôt, les enfants comprennent que les pages ouvrent les portes d’un monde plus vaste. Les récits aident plus tard à accéder à l’imaginaire, inventer, philosopher, apprivoiser ses peurs.

A 6 ans, même s’ils savent lire, les enfants aiment toujours partager ce moment privilégié avec vous. N’hésitez pas à leur laisser la main s’il veulent vous conter l’histoire eux-mêmes!

En bref, faites vous plaisir avec ce petit rituel du soir si vous le pouvez. Et sinon, inventez le concept de l’histoire du matin, c’est très bien aussi!

Comment lire une histoire du soir?

Quoi lire comme histoire du soir?

A quel âge un bébé s’intéresse aux livres?

Vous l’aviez peut être déjà constaté mais les bébés s’intéressent très tôt à ce qui les entoure. Votre petit bout sera ravi de manipuler des petits livres en tissu ou en éponge, et ce, dès 3 mois. Il va d’abord le tortiller, le mâchouiller, le taper, écouter les petits bruits, le sentir. La première expérience de lecture est d’avantage une expérience sensorielle.

Vous pouvez également commencer à lui montrer les images ( noir et blanc ou contrastées de préférence), lui parler, lui raconter des histoires. Même s’il semble parfois agité (c’est normal, tous les bébés gigotent!), lire un livre avec vous est un moment de plaisir parce qu’il est près de vous et entend votre voix.

A partir de 8 mois environ, les bébés commencent à saisir le sens des mots, ils développent leur curiosité, cherchent à jouer, comprennent les premiers mécanismes, apprécient souvent la musique. C’est le moment d’introduire les livres d’éveil, imagiers, livres musicaux, livres avec matières à toucher, livres à flaps (rabats), et même les livres de bain dès que le petit chou tient assis dans sa baignoire. Prenez le temps de regarder , expliquez ce que vous voyez et ce qu’il est possible de faire avec le livre pour faciliter les premiers contacts. Laissez tous ses livres à disposition pour qu’il puisse se servir dès qu’il le souhaite, au même titre qu’un jouet.

Même si nous favorisons souvent à cet âge les livres ludiques (mécanismes, musiques, etc…), il ne faut pas négliger les premières lectures. Certes, les imagiers sont indispensables pour apprendre ses premiers mots mais les histoires (très simples au début – 1 ou 2 phrases par page) permettent de commencer à structurer son raisonnement car elles ont un début, un déroulement logique, une fin. Elles rassurent aussi car elles mettent en scène le quotidien des bébés, des personnages qu’ils affectionnent et des éléments familiers (doudou, jouets, biberon, parents …).

En bref, n’hésitez pas à familiariser votre petit bout avec les livres dès ses 3 mois. Il aimera découvrir l’objet d’abord, puis regarder les images, entendre votre voix, comprendre, réfléchir, ressentir, associer, imaginer … Certain(e)s lisent même à haute voix pendant la grossesse et dès les premiers mois qui suivent la naissance pour initier au langage et rassurer de sa présence.

Idée: Les livres comme cadeaux de naissance sont une super alternative aux vêtements (quand on ne connait pas la taille) et aux doudous (parce qu’on n’est pas suffisamment intime). Vous pouvez même choisir un beau livre pour enfant (livre géant, recueil de contes, etc..) qu’il lira plus tard et gardera dans sa bibliothèque.

Livres bébés et enfants: Quel livre pour quel âge?

Il est toujours difficile de choisir le bon livre pour un enfant, que ce soit pour son petit bout ou bien pour offrir. Je vous propose ici quelques pistes pour essayer de viser juste et faire de petits heureux à tous les coups.

C’est toujours un bonheur de choisir un joli livre pour un petit bout et de l’imaginer déjà feuilleter les pages et s’émerveiller devant chaque image, se lover contre vous pour écouter attentivement, montrer avec son petit doigt potelé ce qui le passionne.

La première étape et de choisir un type de livre adapté à son âge afin de s’assurer qu’il puisse être réceptif. Ci dessous quelques typologies recommandées par âge:

  • Bébés (<1 an): Livres en tissu, Mini livres à toucher

Le livre de référence (en ce qui me concerne, je l’offre systématiquement comme cadeau de naissance; les bébés commencent à la manipuler à partir de 4/5 mois en général), c est le livre Coucou Ferme de Jellycat. Les pages font du bruit, les couleurs passionnent les bébés, il est très facile à attraper. Il existe aussi d autres thèmes dans la même collection (Coucou la mer, Coucou Jungle…)

  • 12 ans: Livres sonores simples (musiques, sons, petites histoires), Livres à flaps (Attention, les petits d’un an ont tendance à les arracher, privilégiez les gros flaps en carton) Livres à toucher, à  sentir, Imagiers

La collection top avec des thèmes de musiques très variés et marrants (de Mozart au Rock’n Roll en passant par les chansons antillaises et les musiques de relaxation), c’est Mes premiers airs de … de l’editeur Gründ.

  • 23 ans: Livres sonores et à flaps un peu plus élaborés, Livres en papier, Petites histoires (à raconter tous les soirs!), Livres à thème pour accompagner les petites aventures de la vie  (ex: Déménagement, Propreté, Petit frère, Vacances,…)

Un exemple de beau livre, avec flaps, jolis dessins et belle petite histoire, c’est le livre Suivez le guide de l’editeur Casterman (il existe plusieurs volumes de cet album). Ci dessous le volume 3:

  • 34 ans: Petites histoires, Petits Contes (attention, de bien choisir des images qui conviennent à un enfant de 3-4 ans), Livres à thème pour mieux appréhender son environnement mais aussi comprendre ses émotions.

Une des références classiques pour comprendre ses émotions, c’est La couleur des émotions, des éditions quatre fleuves.

  • 46 ans: Petites et grandes histoires, ordinaires ou fantastiques, Livres à thème, Petits documentaires… À vous de voir quels dessins et histoires vous plaisent…

Un joli exemple d’album, à partir de 5 ans, avec le héros Jacominus Gainsborough aux éditions Sarbacane

Enjoy!